Quelle agriculture pour 2021-2027 ? - ImPACtons!

Pourquoi s’interroger sur la politique agricole pour 2021-2027 ?
Ces dates correspondent à la programmation de la PAC, Politique Agricole Commune, qui est revisitée tous les 7 ans.

La nouvelle PAC (2021-2027), en cours de négociation, sera basée sur 10 objectifs (9 objectifs spécifiques et 1 objectif transversal) que chaque État membre doit respecter :

  1. Favoriser des revenus agricoles viables et la résilience sur le territoire de l’Union pour renforcer la sécurité alimentaire;
  2. Améliorer l’adaptation aux besoins du marché et accroître la compétitivité, notamment en mettant davantage l’accent sur la recherche, la technologie et la numérisation;
  3. Améliorer la position des agriculteurs dans la chaîne de valeur;
  4. Contribuer à l’atténuation du changement climatique et à l’adaptation à ce dernier, ainsi qu’au développement des énergies durables;
  5. Favoriser le développement durable et la gestion efficace des ressources naturelles, telles que l’eau, les sols et l’air;
  6. Contribuer à la protection de la biodiversité, renforcer les services écosystémiques et préserver les habitats et les paysages;
  7. Attirer les jeunes agriculteurs et faciliter le développement des entreprises dans les zones rurales;
  8. Promouvoir l’emploi, la croissance, l’inclusion sociale et le développement local dans les zones rurales, y compris la bioéconomie et la sylviculture durable;
  9. Améliorer la réponse du secteur agricole européen aux attentes sociétales en matière d’alimentation et de santé, notamment en matière d’alimentation saine, nutritive et durable et de bien-être animal.
  10. Objectif transversal : Encourager la modernisation, accompagner la transition numérique et partager le savoir et l’innovation.

Une des grandes nouveautés de cette dernière réforme est que, selon le projet de règlement européen COM (2018) 392, chaque État membre de l’UE doit présenter à la Commission européenne un Plan stratégique national (PSN).

À travers ce plan national, les États membres pourront adapter les outils à leurs propres besoins spécifiques et exposeront la manière dont ils proposent d’atteindre les objectifs généraux de la PAC, en tenant compte des caractéristiques et des besoins de leurs propres agricultures nationales.

Le débat public ImPACtons! vise donc à faire en sorte que ce premier plan stratégique national français soit élaboré en prenant en compte l’avis des citoyens.

Vous êtes toutes et tous invités à donner votre avis sur les besoins de l’agriculture française, sur ses priorités, et sur la manière dont sont distribuées les aides relevant de la PAC.